ATTENTION : AMVdeFans déménage ! Index du Forum ATTENTION : AMVdeFans déménage !
Retrouvez nous vite sur http://forum.amv-france.com/
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[TELECHARGEMENT P2P] : Le debat.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ATTENTION : AMVdeFans déménage ! Index du Forum -> Culture Générale
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
neb
Fou Furieux


Inscrit le: 02 Aoû 2005
Messages: 5518
Localisation: Région Lyonnaise

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 4:07    Sujet du message: [TELECHARGEMENT P2P] : Le debat. Répondre en citant

Ca fait peur comme TITRE hein ^^ ...

L’animation japonaise dans le creux de la vague:

Et pourtant c'est bien ce qui se profile à l'horizon : la chasse au TEAM de FANSUB rendu responsable du marché moribond de la japanime qui persiste et dur depuis un petit moment au soleil levant ne vas pas tarder à se mettre en place.

Voici donc le constat:
Trois studios d’animation japonais ont publié des bilans (partiels ou annuels selon les cas) récemment et ils révèlent que le secteur peine à retrouver son souffle.
-Sôtsû Agency : les ventes se stabilisent (la fanchise GUNDAM (trés lucrative) leur permettent pour beaucoup de se maintenir et de ne pas enregistrer des baisses importantes)
-Production I.G : Mauvais bilan .. resultat en chute! (echec de heroic age)
La franchise GITS ne leur suffira pas à se stabiliser
- Bandai Visual : Résultat en baisse ...malgré le succès de CODE GEASS.


Le Japon demande la fin de la diffusion non autorisée d’animes


Citation:
Il y a une semaine, lors du 4e Forum pour la coopération commerciale entre le Japon et les États-Unis, l’archipel a officiellement demandé à l’Oncle Sam son aide pour mettre un frein à la diffusion illégale d’animes, que ce soit par téléchargement direct, par peer-to-peer, par streaming sur des sites de partage de vidéos, ou autres. En effet, le Ministère Japonais des Affaires Étrangères a indiqué que la diffusion aux États-Unis d’œuvres japonaises protégées par le copyright – comme c’est le cas des animes – a une influence néfaste importante sur l’industrie de la japanime. Ces actions se sont limitées pour l’instant à des actions ponctuelles (demandes de retrait du contenu mis à disposition des internautes, voire amendes ou procès) soit sur des sites qui hébergent des œuvres en violation du droit d’auteur (ce qui inclut les sites de téléchargement d’animes, liens bittorrent ou encore des plateformes comme Youtube ou Dailymotion) soit sur les consommateurs de ce type de contenu (groupes de fansub, utilisateurs finaux qui téléchargent illégalement), cependant le problème de fond n’est pour l’instant pas résolu.

Le fait que ce nombre d’actions (injonctions de retrait et répressions) soit en augmentation depuis quelques mois, alors que le problème n’est pas nouveau, confirme à la fois la récente prise de conscience par les autorités japonaises de l’importance du marché de contenu dans la balance commerciale nipponne et un ras-le-bol des ayants droits ainsi que des éditeurs américains et européens (i.e. ceux qui acquièrent les droits légalement et commercialisent ensuite les œuvres en DVD dans leurs pays respectifs) face à un marché du DVD en plein marasme. La diffusion illégale des animes via le système du fansub est notamment pointé du doigt.

On touche là le cœur du problème. En effet, si on prend le cas de la France comme exemple, on peut identifier plusieurs phases dans le processus de diffusion des animes dans notre pays : il y a encore quelques années, le marché de la japanime était anecdotique dans l’Hexagone avec des sorties de vidéos au compte-goutte, si bien que les fansubbers en proposant des versions sous-titrées (traduites soit directement du japonais, soit des versions fansubbées américaines) permettaient de faire connaître ces œuvres aux fans français (qui de toute façon ne risquaient pas beaucoup de voir arriver les vidéos correspondantes chez leur vendeur). Les fansubs avaient conscience de leur illégalité (puisqu’ils travaillaient à partir de versions originales diffusées sur les réseaux japonais) aussi bien que du caractère artisanal de leurs productions (ce qui ne les empêchait d’ailleurs pas de faire du travail de qualité) et ils avaient également conscience que leur public était constitué uniquement d’une poignée de fans auxquels ils demandaient de cesser la diffusion du support lorsque ses droit étaient acquis dans le pays.
Depuis, avec la montée de l’engouement pour la japanimation (avec notamment une démocratisation du public ciblé) et les nombreux acteurs qui se sont implantés sur ce créneau, le marché s’est considérablement élargi en même temps que le nombre de fansubs augmentait en parallèle (car plus de fans demandeurs, plus d’animes diffusés au Japon, …), ce qui fait que la situation a passablement changé et les éditeurs grincent des dents. Ceux-ci sont maintenant confrontés à la fois à des ventes de DVD souvent peu convaincantes (la faute aussi à une frénésie de licences face à une demande croissante du public, sans forcément que la qualité du dit anime licencié soit le premier critère retenu) et à des fansubs et des consommateurs qui parfois abusent de la situation, comme des fansubs qui refusent de retirer des animes licenciés. Les éditeurs ont ainsi le sentiment d’être passé à une situation où le fansub permettait de suivre les demandes des clients potentiels d’offres licenciés à une situation où ils se font tout simplement concurrence (sachant que le fansub d’un anime est gratuit et pas forcément de moins bonne qualité qu’un anime licencié).

Au programme donc : une remise en cause du modèle économique actuel, un durcissement des positions des ayants droits et des gouvernements (dans un contexte général de lutte contre le téléchargement illégal d’œuvres multimédias), assorti d’une certaine évolution des mentalités à prévoir. Sachant que, si la demande du Japon ne concerne actuellement que les États-unis, il y a des chances que le tour de l’Europe ne tarde pas à venir.

_________________
"On le fait... et tant pis si on gagne !!"


Dernière édition par neb le Dim 22 Juin 2008, 21:23; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atvaark
Ouclipeur


Inscrit le: 08 Juin 2004
Messages: 2608
Localisation: Tolosa

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 10:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bon bah si y'a plus de fansubs, les gens ferons comme on faisait avant : ils achèteront les VHS DVD.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
chambeyc
Fou Furieux


Inscrit le: 06 Mai 2005
Messages: 1268
Localisation: Grasse, pres d'Antibes

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

Atvaark a écrit:
Bon bah si y'a plus de fansubs, les gens ferons comme on faisait avant : ils achèteront les VHS DVD.

.... ou pas.

Croire que la bourse des jeunes est extensible indefinimement, c'est quand meme une erreur que les editeurs ne devraient plus faire ....
Pour moi c'est clair comme de l'eau de roche: la fin des fansubs signerait tout simplement la fin de la japanimation en france. Car il faut pas se leurrer, la montee de la japanim dans notre pays est certainement pas due a une nostalgie du club Do ou a la terrifiante qualite des coffrets DVDs proposes.
Le vrai probleme etant que:
Citation:
(sachant que le fansub d’un anime est gratuit et pas forcément de moins bonne qualité qu’un anime licencié).

Entrelacement persistant, absence complete de bonus, coffrets "nus" (pas de papier de la serie) ... la grande distribution ne fait aucun effort, et augmente rapidement ses prix. Mon choix est fait, perso je n'utilise plus de dvds pour faire mes amvs.

Quant au "deficit" annonce par les studios jap, il me fait doucement rigoler: si le nombre de series sortant annuellement n'augmentait pas constamment, ca serait presque credible .... seulement un certain studio d'animation, avec l'aide d'une certaine Haruhi (et aussi de Konota maintenant) a engrange de sacres benefices.


Voila mes impressions. Si cela se produit, ca sera l'occasion pour moi d'arreter de m'interesser aux animes et de passer a autre chose ... et ainsi garder la monnaie que je mets dans les mangas et dvds pour une autre passion. Dommage.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Atvaark
Ouclipeur


Inscrit le: 08 Juin 2004
Messages: 2608
Localisation: Tolosa

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

chambeyc a écrit:
Pour moi c'est clair comme de l'eau de roche: la fin des fansubs signerait tout simplement la fin de la japanimation en france. Car il faut pas se leurrer, la montee de la japanim dans notre pays est certainement pas due a une nostalgie du club Do ou a la terrifiante qualite des coffrets DVDs proposes.


La montée de la japanim est antérieure à l'apparition du fansub. Ce sont les phénomènes Evangelion puis Cowboy Bebop qui ont tout lancé, puis les films de Ghibli, en particulier Mononoke (avant ça, la communauté était plutôt réduite à quelques initiés qui s'échangeaient les cassettes d'Akira, Ghost In the Shell, Nausicaa, Le tombeau des lucioles et quelques séries comme Orange Road, Video Girl Ai ou Gundam).

La sortie en cassettes d'Evangelion, avec un bon coup de pub de la Fnac (sortie simultanée de l'Art Book en tête de gondole), ça remonte à 1997, je dirais. Les connexions haut débit étaient rarissimes, la vidéo numérique à peine arrivée sur les micro-ordinateurs, bref, on était loin du fansub, et pourtant tout le monde commençait à parler d'animation japonaise.

Donc, oui, on achetait beaucoup plus ce qu'on regardait, et comme ça coûtait cher on se passait les cassettes entre potes. On ne regardait pas ça dans son coin sur son ordi, on se faisait des séances hebdomadaires le samedi. On regardait un film ou bien deux ou trois épisodes d'une série. C'était abordable, comme ça (et accessoirement plus sympa socialement, la rareté relative du truc obligeant à se déplacer chez les uns ou les autres).

Je dis pas que globalement c'était mieux ou moins bien. Il y avait moins de choix, la qualité était moins bonne. Mais faut arrêter de dire que sans fansub, pas d'anime ou pas de communauté, ou que c'est le fansub qui a tout initié.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Woy
Fanatique


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 918
Localisation: Caen > Nantes > Paris > Aoyama

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 14:46    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement je pense que vous avez raison tout les deux
et que ce que vous décrivez correspond à deux profils de fans.

Je me retrouve complétement dans ce que décrit Atvaark,
mais d'un autre coté j'ai des potes qui sont fans d'animation depuis moins longtemps
et eux ne font que télécharger des fansubs...
Disons qu'ils regardent parce que c'est facile à chopper...
après je ne sais pas comment réagirait cette catégorie d'utilisateur,
mais il est possible que l'arret des fansubs les fasse un peu chier
mais pas plus que ça et qu'il n'aille pas chercher plus loin.

Je pense aussi que l'âge du fans détermine un peu son état d'esprit
et certains fans plus jeunes n'ont pas connu ce que décrit Atvaark
et sont arrivés alors que le Fansub et les grosses connections étaient déja implantées.
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Tyler
Fanatique


Inscrit le: 10 Juin 2004
Messages: 887

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 15:13    Sujet du message: Répondre en citant

La différence entre les deux se joue surtout sur le pouvoir d'achat et la génération.

...
Donc je rejoins le point de vue d'Atvaark XD
_________________

CroqueMonster
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
atio
Fanatique


Inscrit le: 10 Aoû 2006
Messages: 746
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

Neb-b a écrit:
la chasse au TEAM de FANSUB rendu responsable du marché moribond de la japanime qui persiste et dur depuis un petit moment au soleil levant ne vas pas tarder à se mettre en place.


Pour le japon je ne saurais quoi dire. Je me placerai plutôt dans la catégorie de Chambeyc que d’Atvaark. Mais en tout cas si il n’y avait pas eu de fansub je ne me serai jamais intéressé à l’animation Japonaise autant que je le fait actuellement. Pour moi le fansub à favorisé le marché des animes/mangas. Il est vrai que parmi les dizaines d’anime que j’ai vu je n’en possède (que j’ai acheté) pas 1/10 eme( pas beaucoup d’argent moi) mais j’ai acheté des mangas(je trouve ça plus rentable). En gros si il n’y avait pas de fansub, je me serai désintéressé de la Japanimation, je n’aurai rien acheté du tout. Grâce au fansub j’ai favorisé les ventes de manga. Donc globalement c’est positif pour les éditeurs. C'est comme ça que je vois la chose ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Woy
Fanatique


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 918
Localisation: Caen > Nantes > Paris > Aoyama

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 16:21    Sujet du message: Répondre en citant

atio a écrit:
Donc globalement c’est positif pour les éditeurs. C'est comme ça que je vois la chose ^^
Pour les éditeurs de Mangas...
pas les éditeurs de DVD. :(
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
SiMoY
Fou Furieux


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 2287
Localisation: London

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 20:45    Sujet du message: Répondre en citant

héhé... Ca me fait d'ailleurs penser que le seul argent que j'ai mis dans de la japanimation, c'est précisemment dans le coffret VHS d'Evangelion (et dans le artbook au passage...)...
Perso, j'ai commencé dans la japanimation à une époque où on s'envoyait par la poste des séries gravées sur de pauvres CD, donnant donnant, une série contre une autre... Je note d'ailleurs que je nai jamais autant apprécié une série qu'à cette époque, sans doute parce qu'une série que j'avais le privilège de pouvoir voir, c'était une série que j'avais pu récupérer à force de patience, de recherche et forcément un peu d'argent. C'était donc une série que je n'avais pas l'occasion de pouvoir m'offrir tous les jours.
J'ai ensuite pris le train du fansub en faisant moi même partie d'une team, avec tout ce que ca signifie en téléchargements croissants et en séries à peine pompées, vite fait digérées... et avec toute la lassitude que cette overdose peut facilement procurer.
En même temps, quand je vois le travail de cochon que les éditeurs français ont osé proposer sur les séries sur lesquelles ma team avait taffé, je comprenais presque la préférence que les otaku internétiques donnaient à notre boulot (au delà de la gratuité du produit).

Bref tout ça pour dire que si dieu sait qui arrive à mettre fin au phénomène du fansub (ce que je demande à voir), je suis loin de penser que ça signerait la fin de la japanimation en France, elle signifierait tout au plus la fin du déchainement commercial qui tourne autour de la japanimation depuis 5-6 ans et permettrait sans doute de réguler le rythme des sorties des nouvelles séries pour privilégier, éventuellement, la qualité des nouveautés... Histoire d'adapter le marché aux bourses forcément restreintes de la clientèle concernée et à ses exigences...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MimS
Fou Furieux


Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 1275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis pas positionné pour dire comment c'était à l'époque du Club Do, je suis trop jeune mais j'peux dire que se plaindre que le fansub est responsable d'une partie du déficit des maisons d'éditions, c'est une belle blague.
D'un côté, je rejoins une partie du discours de chambeyc au niveau de la qualité et du contenu des DVDs. En plus, faut être réaliste: dans le nombre d'accros à la japanimation, combien ont les moyens de s'acheter des DVDs? Pour encore reprendre ses propos, faut arrêter de "croire que la bourse des jeunes est extensible indéfiniment". Si je le cite, c'est parce-que j'fais parti de ce cas, et franchement, cet argent il passe dans des choses plus importantes. Les animes c'est bien beau mais contrairement à certains cas Japonais, vivre isolé du monde c'est invraisemblable ici, j'ai des études à faire. Les parents? La bourse c'est pas à la tête de l'élève!!!

Et puis, sur le nombre d'animes disponibles, jeune ou pas jeune, il est tout simplement impossible de tout posséder. D'abord, si on considère le fansub comme néfaste, on prend le risque d'acheter une bouse car les éditeurs prennent pas la peine d'informer assez le consommateur. J'vois le fansub comme un moyen de découvrir les animes, après je suis pas pour le DL de force sans considération envers les licences, mais la réalité est qu'on ne peut tout simplement pas se permettre de vivre à 200% dans ce monde. C'est vrai que ce que dit Atv' est cool, ça fait convivial tout ça, mais c'est du domaine de l'impossible surtout quand on considère l'âge moyen du leecher.

P.S: chambeyc, t'as quelquechose contre Haruhi et Konata? On va se battre si c'est le cas! :P
_________________
Music in my Soul
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nostromo
Fou Furieux


Inscrit le: 07 Juin 2004
Messages: 1255
Localisation: Paris....... La Grotte 3.0

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 21:11    Sujet du message: Répondre en citant

Alors ? on va en taule ou pas ?
_________________

- Nostro, Nostro ! Pourquoi tu veux pas sortir ?
- Paske chui bien chez moi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
SiMoY
Fou Furieux


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 2287
Localisation: London

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 21:29    Sujet du message: Répondre en citant

Et alors, MimS ?
Le fait de ne pas pouvoir te procurer tous les animes disponibles sur le marché justifie-t-il un pseudo droit de télécharger gratos tout ce que tu ne peux avoir légalement ?
Genre, tu veux la dernière paire de pompes Nike super à la mode, mais puisque tu n'as pas les moyens de te les payer, bah tu vas les chourer, mais c'est normal puisque t'as pas les sous pour les avoir...
Que l'on ait conscience qu'avec internet, nous vivons sans cesse au dessus de nos moyens en profitant illégalement des ressources disponibles est une chose, que l'on s'insurge de ne plus pouvoir voler inpunément en est une autre. Faudrait pas non plus se tromper de coupable et encore moins pousser mémé dans les orties.
Les maisons de disques ou d'éditeurs ont sans doute plus de fric et moins de problèmes que ce qu'ils veulent bien nous dire, mais que ça ne fasse oublier à personne que c'est nous qui fraudons au quotidien et que la normale voudrait QUAND MEME que nous payions pour ce que l'on écoute ou regarde...

Tu n'as pas les moyens d'avoir la derniere paire de Nike ? Eh bien, soit, tu ne l'as pas, et tu dois assez bien vivre avec ça que je sache... Eh bien fais en autant avec les manga.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MimS
Fou Furieux


Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 1275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 21:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'trouve pas la comparaison valable m'enfin c'pas ça le plus important là. Tu parles comme si j'avais dit que je téléchargais que je respectais pas les maisons d'éditions. Non!! Ce que je dis c'est qu'on peut pas se permettre de dépenser tout notre fric dedans surtout quand on voit parfois ce que ces dernières font. Pour info, j'achète des mangas, je me mets à l'achat d'animes donc ne penses pas me faire la moral.
Je dis pas "vive le DL fuck la loi", c'pas mon tripe. Ce que j'essayais de dire, c'était plutot: faut comprendre qu'on peut pas rendre tout le monde content.Si les gens pouvaient s'acheter des animes à volonté, ils le feront. J'pense pas que ça plaise aux gens d'être hors-la-loi.

(Y'a aussi le problème du choix des licences des animes mais ça c'est autre chose...)

P.S: Pour ta comparaison, j'te dis quand même, la mode, c'est le dernier de mes soucis.
_________________
Music in my Soul
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chambeyc
Fou Furieux


Inscrit le: 06 Mai 2005
Messages: 1268
Localisation: Grasse, pres d'Antibes

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 22:17    Sujet du message: Répondre en citant

SiMoY a écrit:
Tu n'as pas les moyens d'avoir la derniere paire de Nike ? Eh bien, soit, tu ne l'as pas, et tu dois assez bien vivre avec ça que je sache... Eh bien fais en autant avec les manga.

Formidable.
"Dites nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer?".

Si tu veux faire une comparaison, disons plutot ceci:
Tu fais beaucoup de sport, un vrai passionné. Tu ruines une paire de baskets par mois, mais ça tombe bien, bien que tu ne puisses en acheter que 2 par an on t'en files 10 autres gratuitement.
Puis un jour, on te file plus rien. Obliger de faire 6 fois moins de sport qu'avant, tu t'intéresses forcément progressivement à d'autres loisirs ... puis tu finis par arreter, à ne meme plus acheter de baskets neuves, histoire de garder ton argent pour ton nouveau centre d'interet ...

Oui on peut dire qu'on "vole" les séries .... mais c'est grâce à ça qu'on en achéte.
La japanim a grâce aux fansubs l'avantage d'être l'un des rares loisirs non réservé aux fortunés. Et c'est bien ce qui fait son succès. Si vous avez eu la chance de pouvoir vous procurer les 1er coffrets d'Evangelion, tant mieux pour vous, mais qu'on aille pas me dire que les animes étaient répandues à l'époque. Seuls quelques fans, qu'on regardait comme des "gens bizarres" (des otakus quoi) aux étagères surdimensionnées pouvaient se permettre d'empiler leur VHS chèrement payées.

De toute façon comme tu l'as si bien dit, les éditeurs devraient plutot se préoccuper de la qualité de leur produit avant de chercher une excuse ailleurs ....

MimS a écrit:
P.S: chambeyc, t'as quelquechose contre Haruhi et Konata? On va se battre si c'est le cas!

Trop pas! Je suis completement fan! Et Mitch aussi :D:


C'était pour justement dire que si certains studios enregistrent des baisses, d'autres non.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
MimS
Fou Furieux


Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 1275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007, 22:29    Sujet du message: Répondre en citant

Ceci est un message complètement H.S..

Ô merci pour cette jolie image.
Note au passage: Chambeyc y'a pas à dire... j'aime bien ton style, entre ton post sur Magic Pad et celui-là, j'adore!!!
_________________
Music in my Soul
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ATTENTION : AMVdeFans déménage ! Index du Forum -> Culture Générale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 1 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com